L’Observatoire des discriminations a développé des tests de mesure des stéréotypes qui s’inspirent méthodologiquement des tests d’association implicite (IAT tests) [1].

 

Il est possible de passer des tests de démonstration destinés au grand public sur le site internet nord américain. Il nous a semblé important de mesurer les stéréotypes dans des domaines essentiels pour la vie professionnelle. En effet, lors d’un recrutement, d’une évaluation de la performance ou encore lors d’une décision de promotion il faut se demander quels sont les stéréotypes susceptibles d’influencer les jugements portés sur certains groupes d’individus. Nous avons retenus pour la quasi totalité de nos tests deux grands types de stéréotypes : ceux qui concernent les caractéristiques supposés d’un individu dans le domaine social (sincérité, sociabilité, tolérance, honnêteté, etc.) et ceux qui relèvent des qualités ou défauts intellectuels (intelligence, sérieux, ténacité, etc.) [2]. Ces deux dimensions jouent un rôle déterminant dans la sélection des individus lors de l’embauche et en cours de carrière.

 

Ces tests vous permettront de mieux vous connaître, ce qui est essentiel pour contrôler vos stéréotypes lorsque vous serez amenés à évaluer quelqu’un en situation professionnelle. Des programmes de formation et de sensibilisation peuvent être construits sur la base de ces tests. En effet, l’introspection est un moteur très efficace de tout programme de lutte contre les préjugés.


 

 

Mésurer ses préjugés

[1] Greenwald, A. G., McGhee, D. E., & Schwartz, J. L. K. , Measuring individual differences in implicit cognition : The implicit association test. Journal of Personality and Social Psychology. Vol 74, 1464-1480, 1998.

 

[2] Rosenberg, S., Nelson, C., and Vivekananthan, P. W. , A multidimensional approach to the structure of personality impressions. Journal of Personality and Social Psychology, 9, 283-294, 1968.